5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Moderator: Pascal

User avatar
Berrylium
Posts: 137
Joined: Mon Oct 31, 2016 2:04 pm
Location: VILLERS-LE-GAMBON

5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Berrylium » Mon Feb 20, 2017 6:32 pm

Chers amis, paix et prospérité houblonnée sur vous tous !

Dimanche matin pointait le bout de son nez. un fin rayon de soleil perçait à travers les rideaux de ma douce chambrée...
" Bordel, elle n'est pas foutue de fermer les rideaux correctement l'autre ? " Me dis-je...
Après une première extraction neuronale de mon sommeil, je percute qu'en fait, le gros blaireau en question : c'est moi ! On est vraiment peu de chose...

Bref, je descends, pipi, café, Prouuuuuuuuut, haaaaaaaa. Qu'est-ce que je vais faire de mon dimanche ?
Rien. Absolument rien. Je vais aller vérifier que la weissbier en fermentation ne s'est pas faite enlevée de la nuit.
Je pénètre donc dans l'antre de brassage (le garage bordélique pour ceux qui suivent mes aventures), et là machinalement, j'allume le néon, je fixe mon moulin, je prépare la balance, bref je m’apprête comme un gros toxicomane du brassage à créer :

LA PEAT&THIRST

Image

Il s'agit d'une base scotch tourbé. Envie de tester quelque chose de plus sombre. Mais l'idée de faire quelque chose de banal commence à être en contradiction avec mes envies.
Je prévois donc de scinder le brassin en 2 cuves de fermentation de 10 litres pour faire un test un peu biscornu. La seconde cuve accueillera une semaine avant la mise en bouteille des copeaux de chêne macérés dans du Jack Daniel Edition 150 ans, ce qui nous donnera : LA PEAT&JACK

mon premier soucis : arriver à mettre tout ce grain dans ma cuve avec les 21 litres prévus par beersmith.... on va se marrer je le sens bien.
Par précaution, j'ai retiré 5 litres à température avant de verser le grain.
Au final tout est rentré (c'était juste) et j'ai pu remettre les 5 litres par dessus.
Image

Après 5 minutes de circulation, la couleur se pose. Et la couleur me plait. ça r'cheun à une grosse jatte de café c'machin là...
Image

Préparation des houblons et de l'irish moss pendant le rinçage des drêches.
Un petite Pils maison s'impose durant cette phase... (trop content, elle est réussie. boire sa bière pendant qu'on en conçois une autre, c'est pour ça que je brasse. C'est super gratifiant)
Image

Je choisis une ébullition forte car je rencontre un gros soucis. DI estimée avant ébu est de 1065
Ma mesure : 1045... ça sent le scotch NA.
Mais je pense avoir capté mes erreurs
1- l’empâtage n'a pas duré assez longtemps. je pense avoir compris le temps du mash-out dans le temps de l’empâtage.
2- je devais obtenir 29 litres après rinçage des drêches et j'en étais à 31 litres.
Alors oui je sais, c'est bien de capter ses erreurs, mais apprends à ne plus les faire espèce de golden scotch tiche prima deluxe en puissance...
Image

On met la chambre à température, et on prépare les barboteurs. Haaaaaa, on va pouvoir tester le barboteur horizontal en verre.
Image

Alors vous aurez remarqué le ton un peu plus soft de mon texte. Certains diront que je tends à calmer mes ardeurs littéraires dans le but d'uniformiser un certain niveau intellectuel de blablablalba.....
QUE DALLE WAIS !!!
Il faut un juste équilibre ! Et cet équilibre aurait été brisé si j'avais été plus décontracté dans mes propos, car l'extraction de mon sac à houblon aurait tout foutu en l'air...
Image
Je vous disais qu'il y avait une "couille" avec la DI, mais je ne pensais pas que mon sac à houblon me narguerait à ce point..... (réalisé sans trucages)


Au final, voici les 2 fermenteurs au chaud (coool le barboteur horizontal) avec une DI de 1051.
Je croise les doigts que la Mangrove jack va me faire descendre la DF plus bas que les 1013 prévus, ça compensera mes bêtises je suppose.
Je rassure le peuple, la trace immonde au fond du frigo, c'est incrusté dans la plastique. C'est clean, juste pas jaûli...
Image


Alors en guise de conclusion, je reprendrai un point essentiel de la review du Bulldog
http://belgianhomebrewers.be/viewtopic.php?f=19&t=760

La pompe de circulation.
Je soulevais le point d'une panne éventuelle du à son petit gabarit mais que ça ne coûterait pas aussi cher qu'une grosse pompe.
Cette brave petite s'est bloquée sur ce brassin. Le liquide plus collant que d'habitude a figé l'axe après l’empâtage. la pompe étant restée à l'arrêt presque 3 heures sans rinçage... faut pas chercher.

Pas de panique, j'ai retiré les 4 vis, isolé le stator après l'avoir checké niveau propreté, et fait trempé le reste dans l'eau bouillante pendant 10 minutes.
petit nettoyage et hop, comme neuve.
Donc bien faire gaffe à la nettoyer correctement à chaque fin de brassin.

Voilà, après ce 5è brassin ,je vais faire une pause un peu comme The Walking Dead à mi-"saison", parce que sinon je finirai par remplacer un mur "porter" de la maison par des bacs de pintes et ma femme, elle "IPA" prête pour ce changement structurel.
Comme d'hab, je fais le suivi de l'évolution de la recette au prochain numéro.
à "stout"
Last edited by Berrylium on Tue Feb 21, 2017 8:08 am, edited 2 times in total.
La qualité prime sur la quantité, même après le quinzième verre ?!?!

User avatar
Axel
Posts: 5510
Joined: Fri Jun 17, 2016 10:46 pm
Location: Arlon

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Axel » Mon Feb 20, 2017 10:12 pm

Reportage surnaturel une fois de plus! Merci

User avatar
Berrylium
Posts: 137
Joined: Mon Oct 31, 2016 2:04 pm
Location: VILLERS-LE-GAMBON

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Berrylium » Mon Feb 20, 2017 11:15 pm

Axel wrote:Reportage surnaturel une fois de plus! Merci

Merci à toi. J'avoue que le sac à houblon j'ai longuement hésité avant de le poster
La qualité prime sur la quantité, même après le quinzième verre ?!?!

User avatar
PixelPC.
Posts: 409
Joined: Tue Nov 01, 2016 3:29 pm
Location: Huy

5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby PixelPC. » Tue Feb 21, 2017 12:48 am

Intéressant comme d'hab. Ta mousse n'a pas débordé ce coup ci ? Magnifique le sac de houblon fallait pas hésiter su été dommage :) Avoir sa compagne sur le dos parce qu'on brasse ou parle tt le temps de bière je crois que c'est check chez bcp de monde ici je vois que je ne suis pas le seul :)

N'hésite pas à nous donner tes impressions sur le goût au final ça m'intéresse très fort ce côté smoked peated !

Merci Msieur Berry.
"La Brasserie du Père Tourbé"

User avatar
sharky
Posts: 1243
Joined: Tue Jun 21, 2016 8:57 am
Location: Water-l'eau

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby sharky » Tue Feb 21, 2017 8:56 am

:clap:

Merci :mrgreen:

Plus tard, tu pourras faire un recueil de narration de tes brassages !
Trésorier
aka Geoffrey
Don't worry, be hoppy !

User avatar
Berrylium
Posts: 137
Joined: Mon Oct 31, 2016 2:04 pm
Location: VILLERS-LE-GAMBON

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Berrylium » Tue Feb 21, 2017 11:05 am

Les chroniques du houblon mdrrrrr
La qualité prime sur la quantité, même après le quinzième verre ?!?!

User avatar
Berrylium
Posts: 137
Joined: Mon Oct 31, 2016 2:04 pm
Location: VILLERS-LE-GAMBON

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Berrylium » Tue Mar 07, 2017 7:05 pm

mise en bouteille ce dimanche.
Impatient de goûter le résultat du "Dry Oaking" au jack ;-)
La qualité prime sur la quantité, même après le quinzième verre ?!?!

User avatar
Simon Roy
Posts: 3641
Joined: Thu Jun 16, 2016 10:20 pm
Location: Namur

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Simon Roy » Wed Mar 08, 2017 10:58 pm

Shame on me, mais j'ai pas tout lu. (l'est tard, je me pardonne. Vous, je m'en tape. :mrgreen: )

Mais j'ai beaucoup aimé la partie avec l'extraction du sac à houblon perso. :P

Et c'est une belle trouvaille ce barboteur horizontal !
Vole De Tes Propres Ales

Peet
Posts: 932
Joined: Wed Oct 19, 2016 1:23 pm

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Peet » Thu Mar 09, 2017 1:38 pm

Petite question: 150 de copeaux imbibés de whisky pour 20 litres? C'est bien ça? Ou bien des copeaux, imbibés pour un total de 150 gr? ;)


Encore une fois, je peux me tromper, mais je pense que ça peut faire un peu beaucoup pour 20L non?

User avatar
Jef
Posts: 2269
Joined: Fri Jun 17, 2016 7:20 am
Location: Sombreffe

Re: 5è brassin : PEAT&THIRST / JACK - SCOTCH

Unread postby Jef » Thu Mar 09, 2017 1:59 pm

Je fais 4g/l en général mais ça dépend du temps d'infusion dans le fermenteur et du résultat que tu cherches.


Return to “Journaux de brassage”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest