DH saison

Moderator: Pascal

Leyon
Posts: 1275
Joined: Mon Jul 25, 2016 5:44 pm

DH saison

Unread post by Leyon »

ou "j'ai merdé chef".

j'en suis à ma troisième bière de rinçage ou "rinsing ale".
contexte: quand je brasse une barley wine ou RIS, je ne rince pas pour ce batch. par contre, je rince pour produire une bière de rinçage. en gros, sur une recette BW à du 1.096 sur 13kg de malt et 29l en fermentation, je peux produire un second batch de 20l à 1.044

Mon idée ici était de produire un batch méga léger que je DH-erait. Mon amérisant étant méga limite (30 ibu), je joue toput sur le dry-hopping qui va déjà apportez une costaude amérisation (si) sur un produit aussi aqueux.
bref, tout ça: je maitrise.
c'est après que ça se complique:

Comme prévu, je chope des dregs d'un précédent brassin à la us05 remis à temp la veille et ensemence goulûment mon mout. ça roule.
En prenant la densité ce matin, l'odeur me frappe et il me faut une seconde pour comprendre que j'ai ensemencé à la be-134 (erreur d'étiquetage) et meeerde !!! bon, je l'aime bien, la be-134, mais il n'y a rien dans la composition qui destine ce moût à produire une saison réglo.

bref, je vais tenter de sauver les meubles, si tant est possible. j'ai bien une idée, mais LA question que je me pose est: quel houblon choisir pour le dry-hopping?

Je sais que je peux faire plus qu'illusion avec mon styrian golding, mais :
- c'est complexe (cônes)
- le résultat n'est pas constant
- ni franc
.. et j'en ai déjà une qui traîne.

LA question est donc (oui, j'y viens): quel houblon choisir?

Je n'ai sous la main que des piney/citrussy/filles bronzées en bikini.

à moins que.. tadaaam: amarillo.

au final, LA question est: quelqu’un a-t-il déjà dry-hoppé à l'amarillo? au pire, j'ai probablement un peu de melon hull. en tout cas, pas d'allemands à l'horizon.

Edit : lire « dryhoppé une saison à l’amarillo »
Last edited by Leyon on Tue Oct 29, 2019 11:28 am, edited 2 times in total.

User avatar
Jef
Posts: 2396
Joined: Fri Jun 17, 2016 7:20 am
Location: Sombreffe

Re: DH saison

Unread post by Jef »

Filles bronzées en bikini introduites sauvagement et massivement et ta levure de saison n'existera plus que dans le texte de ta recette. Ca peut même apporter un peu de corps par la sensation de sucre que ça ajoute.
Utilisé de la même façon, j'imagine que l'Amarillo s'acquittera de la tâche presqu'aussi aisément.

Quentin
Posts: 47
Joined: Thu Mar 28, 2019 9:48 pm
Location: Hamme-Mille

Re: DH saison

Unread post by Quentin »

J'ai fais ma deuxième IPA avec un DH à l'amarillo (100gr/20l). Ça apporte des arômes de fruits tropicaux (mangue). Sympa.

Leyon
Posts: 1275
Joined: Mon Jul 25, 2016 5:44 pm

DH saison

Unread post by Leyon »

Ben oui, sur une ipa...

Charles
Posts: 111
Joined: Sat Jun 18, 2016 8:09 pm

Re: DH saison

Unread post by Charles »

Bah la Delta IPA de BBP est fermentée avec une levure saison... et le résultat est très correct :)

User avatar
Jef
Posts: 2396
Joined: Fri Jun 17, 2016 7:20 am
Location: Sombreffe

Re: DH saison

Unread post by Jef »

Leyon wrote:Ben oui, sur une ipa...
C'est pas ce que tu voulais faire ?

Leyon
Posts: 1275
Joined: Mon Jul 25, 2016 5:44 pm

Re: DH saison

Unread post by Leyon »

Si une ipa. Mais la 134 est mega typée. Et ça va être chaud à couvrir. Et un DH sur un 1.003-4, ça risque de déchausser mega grave.

User avatar
belote
Posts: 1158
Joined: Wed Dec 14, 2016 9:41 am
Location: Namur

Re: DH saison

Unread post by belote »

nelson?
en surdosant, il n'est pas aussi aromatique que ceux donnant dans l'agrume

User avatar
Jef
Posts: 2396
Joined: Fri Jun 17, 2016 7:20 am
Location: Sombreffe

Re: DH saison

Unread post by Jef »

J’allais le dire, ou Hallertau blanc qui est un de mes must have.

Leyon
Posts: 1275
Joined: Mon Jul 25, 2016 5:44 pm

Re: DH saison

Unread post by Leyon »

j'ai trouvé: Ella!
spicy+floral et j'ai en stock
on est dans les clous.

Post Reply